Home > Mutuelle

Quelle Mutuelle Choisir ?

Découvrez comment choisir une mutuelle santé en demandant conseil à nos professionnels

  • Indiquez vos besoins
  • Obtenez un devis gratuit
  • Faites des économies

Trouver la mutuelle qui ne vous ruinera pas tout en restant à la hauteur de vos attentes peut être un vrai parcours du combattant.

Sur un marché de l’assurance où coexistent plus de 400 contrats de mutuelles santé, avec des prix en constante augmentation et des prestations offertes qui diminuent, il est dur de se retrouver et de choisir l’offre adaptée à ses besoins.

Néanmoins, il est possible de faire des économies sans lésiner sur la qualité. Notre comparateur vous donne des astuces et des conseils pour savoir quelle mutuelle choisir.

QUEL EST LE BUT D'UNE MUTUELLE SANTÉ ?

Une mutuelle santé est un institut d’assurance à but non-lucratif. Elle propose des complémentaires santé qui viennent compléter la couverture qu’offre la Sécurité sociale, souvent insuffisante.

Souvenez-vous, la Sécurité sociale rembourse 70 % du tarif de base. Seulement, il n’est pas toujours le reflet de la réalité. En effet, ce sont les exceptions qui deviennent la règle :

  • Honoraires libres

  • Dépassements d'honoraires

  • Types de soins non remboursés

  • Soins spécifiques mal remboursés

  • Soins généraux et dépassements d'honoraires

La mutuelle santé vient ainsi compléter les restes à charge ou reste à payer, parfois sans même que vous n’ayez à avancer les frais grâce au tiers-payant.

COMPARER LES TARIFS POUR CHOISIR SA MUTUELLE

Faites le tri dans les offres de mutuelles

Pour bien comparer les offres, il faut d’abord étudier ses besoins et de faire un point sur son budget. Il y a des coûts qui ne sont pas évitables, d’autres difficiles à prévoir. Mais chaque contrat de mutuelle peut répondre plus spécifiquement à vos besoins.

Si vous avez de nombreux problèmes dentaires, sachez que la Sécurité sociale ne rembourse que 75,25 € sur une couronne dentaire, car elle s’appuie sur les 75 % du tarif de base qu’elle fixe à 107,50 €. Pourtant, le prix d’une couronne dentaire peut s’avérer être le triple voir le quadruple du tarif de base. Il en va de même pour les montures de lunettes. Et c’est pourquoi il est important de réfléchir à ses besoins de santé afin de cibler les offres de mutuelle.

Comparez les offres à l'aide d'un conseiller

Nous sommes 100 % indépendants, c’est-à-dire que nous ne privilégions aucune mutuelle ou société d’assurance. Seul votre profil compte et détermine les assureurs qui répondent au mieux à votre besoin. En remplissant le formulaire en ligne, nous établissons un devis. Vos données sont protégées et seulement transmises aux mutuelles d’assurances susceptibles de correspondre à votre demande.

Nos experts ont une connaissance du marché de l’assurance approfondie et sauront répondre à toutes vos questions.

Le devis sur-mesure sera établi sur une liste de critères qui détermineront le choix pour savoir quelle mutuelle choisir.

CRITÈRES POUR CHOISIR UNE MUTUELLE SANTÉ

Faites le point sur votre couverture actuelle

Il y a des critères qui déterminent le niveau et l’étendue des garanties souscrites, du nombre de personnes couvertes, de la mutualisation des risques ou de leur individualisation.

Si, au départ, la mutuelle « mutualisait » ses risques, c’est-à-dire qu'elle faisait cotiser tout le monde au même montant, reposant sur un système de solidarité entre les adhérents, elle propose aujourd’hui des offres individualisées.

Il existe en règle générale douze critères pour trouver quelle mutuelle choisir. Pour sélectionner une complémentaire santé, il faut une mutuelle qui respecte les points suivants :

1. Une baisse de vos dépenses de santé

2. Les tarifs restent stables

3. Les exclusions de garantie et les plafonds n’influenceront pas trop sur vos remboursements

4. Le tiers payant

5. Choix du praticien libre ou type de soins libres

6. Des couvertures et e-services

7. Un contrat taillé sur mesure (plus intéressant qu’un contrat dans une société d’assurance)

8. Une couverture immédiate (sans délai de carence)

9. Une couverture élargie qui va au-delà du simple remboursement

10.Un accompagnement continu

11. Un service de télétransmission (ne pas envoyer les feuilles de soin par la poste)

12. Couverture pour les dépenses de santé non prévisibles

PROFIL ET BESOINS DE L'ASSURÉ

Puisqu’il existe des contrats en fonction de votre situation familiale en tant que particuliers (jeune, famille, sénior) ou de votre situation professionnelle (travailleurs salariés, Travailleurs Non Salariés, chômeurs, fonctionnaires de l’État), le profil de l’assuré est donc ce qui définit plus en détail le contrat de complémentaire.

En plus de la situation socio-professionnelle, l’âge de souscription joue aussi un rôle dans le choix de sa mutuelle. Voici des exemples de mutuelles auxquelles vous pouvez vous adresser en fonction de différentes tranches d'âges.

Tout âge
  • Groupama
  • Axa
  • Les ménages prévoyants
- de 50 ans
  • Mutuelle de l’Education Nationale
  • MGEN Filia
- de 65 ans
  • AGF
  • La poste Generali
  • Macif
  • Macif Mutualité
- de 75 ans
  • MMA
  • GPA
  • GAN (contrat haut de gamme)
  • La Mondiale (bas de gamme)
Tout âge
  • Groupama
  • Axa
  • Les ménages prévoyants
- de 50 ans
  • Mutuelle de l’Education Nationale
  • MGEN Filia
- de 65 ans
  • AGF
  • La poste Generali
  • Macif
  • Macif Mutualité
- de 75 ans
  • MMA
  • GPA
  • GAN (contrat haut de gamme, les bas de gamme restant accessibles à tous)
  • La Mondiale (bas de gamme)

Bien sûr, si vous êtes déjà client dans l’une de ses mutuelles pour un autre contrat d’assurance (auto, maison), il est possible que l’âge de souscription soit repoussé.

De plus, il faut faire attention aux contrats les « moins chers », car ils n’assurent pas toujours leurs obligations, et aux contrats trop haut de gamme, qui sont parfois trop chers. Il existe à coup sûr un contrat adapté à votre ratio prix/besoins.

Pour cela, il faut également savoir quels niveaux de garantie sont proposés.

GARANTIES DU CONTRAT

Niveaux de remboursement et tiers payant

Si la Sécurité sociale ne couvre que 70 % du tarif de base en règle générale, les contrats de mutuelle fixent le remboursement des soins jusqu’à 400 - 500 %.

Seulement, un taux de remboursement aussi élevé peut être inutile si vous n’en avez pas besoin. Un taux de remboursement de 400 % pour les soins auditifs quand vous n’avez pas besoin de prothèses ne vous apporte donc rien qu’une cotisation plus élevée.

Une autre garantie est importante, c’est la mutuelle hospitalisation. Elle prévoit, selon les cas, les modes de remboursement pour les opérations, les médicaments prescrits et en règle plus générale les conditions du séjour (chambre double ou simple, télé, repas, transport de l’hôpital à la maison).

Médecines alternatives

Ce que la Sécurité sociale ignore complètement, les médecines douces, séduisent pourtant de plus en plus de patients. Il s’agit des domaines suivants :

  • Ostéopathie

  • Acuponcture

  • Naturopathie

  • Chiropractie

  • Réflexologie

  • Sophrologie

  • Ostéopathie

  • Acuponcture

  • Naturopathie

  • Chiropractie

  • Réflexologie

  • Sophrologie

Les médecines douces, appelées également médecines alternatives, sont de plus en plus appréciées par les personnes. Les médecines non traditionnelles traitent de nombreuses douleurs et apportent souvent une réelle écoute du patient.

Cependant, une séance coûte en général entre 50 et 100 €, ce que la Sécurité sociale ne rembourse en général pas. Une mutuelle peut prendre en charge ces frais. Attention toutefois à bien vérifier qu’elle couvre ces dépenses de santé, car toutes ne le font pas.

Les garanties que peuvent proposer les mutuelles

D’autres garanties, non obligatoires, existent et peuvent faire pencher la balance de votre décision :

  • Sevrage du tabagisme

  • Soutien administratif et juridique

  • Assistance en cas d’hospitalisation

  • Garde d’enfants ou d’animaux

  • Protection à l’étranger

Prix de la cotisation à la mutuelle

Il est indispensable de comparer les niveaux de cotisation sans tomber dans le piège de choisir une mutuelle uniquement pour son tarif abordable. D’autres critères entrent en jeu, et le prix des cotisations n’est pas le critère le plus important.

Il y a deux moyens de comparer les prix des mutuelles en y intégrant les garanties. Les calculs se font de la sorte :

1er calcul

   Coût des dépenses de santé

+ Prix cotisation mutuelle

- Remboursement de la mutuelle

- Remboursement de la Sécurité sociale

= Total réel de vos coûts de santé

2ème calcul

   Reste à charge sur les décomptes de santé

+ Prix cotisation de la mutuelle

= Total réel de vos dépenses de santé

Grâce à ce calcul simple des dépenses réelles de santé, on peut en conclure que la mutuelle ne coûte rien. Elle vous fait faire des économies.

Exclusions de garanties

Les exclusions de garantie sont les soins qui ne sont pas pris en charge par la mutuelle. Cela concerne :

  • Les accidents intentionnels : ivresse, overdose et pratique de sport dangereux

  • Les métiers à risque : professions militaires, pompiers

  • Les soins de chirurgie esthétique

Et enfin, certains soins prodigués dans des centres spécifiques, tels que les thalassos ou les maisons de retraite, ne sont pas automatiquement remboursés par la mutuelle.

Délai de remboursement de la mutuelle santé

Le remboursement des soins de santé par la mutuelle peut se réaliser en 48h jusqu’à un délai de quinze jours en général. La déclaration peut se faire en ligne ou par courrier.

Si la caisse d’Assurance maladie est directement reliée à la mutuelle par ce qu’on appelle la télétransmission, le remboursement sera plus rapide.

Les modalités de remboursement sont visibles dans le contrat.

Il ne faut pas oublier qu’avec le tiers payant, vous n’avez pas à avancer les frais chez les généralistes et spécialistes.

Plafonds de remboursement

Un plafond de remboursement est une somme maximale qui vous sera remboursée (en générale par an). Le plafond peut être fixé pour les postes suivants :

  • Garanties et couvertures

  • À un groupe de dépenses de santé

  • Les deux

Les plafonds de garantie sont indiqués dans le contrat.

Délai de carence

Pendant la souscription de contrat, il est possible que vous ne soyez pas couvert pendant une durée déterminée allant de 14 jours à plusieurs mois.

Le délai de carence est la période entre la signature du contrat et le début de la prise en charge de vos dépenses de santé.

Chaque mutuelle vous impose un délai de carence différent, mais il est primordial de le connaître, au risque de ne pas être pris en charge pour des indemnités de santé élevées. Trouver quelle mutuelle choisir en fonction de votre profil est donc primordial pour faire des économies.